Joëlle Charlier

Joëlle Charlier

Professeur de chant

Joëlle Charlier étudie le chant au Conservatoire Royal de Mons et ensuite au conservatoire de Maastricht avec Axel Everaert. Elle a participé aux International Lied Master Classes à Bruxelles, sous la direction de Udo Reinemann.

Elle se produit en tant que soliste dans le répertoire d’oratorio et d’opéra avec différents ensembles dont la Chapelle des Minimes, Le Chœur de Chambre de Namur, la Klassische Philharmonie de Bonn, l’Orchestre Philharmonique de Liège,…

On a pu la voir dans Le médecin malgré lui de Gounod (production Royaumont), dans le rôle de La Périchole et de La Grande Duchesse de Gerosltein d’Offenbach à Bruxelles, dans Clivia de Nico Dostal dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel à Liège, dans le rôle de Mary dans Der Fliegende Holländer de Wagner (débuts à l’Opéra de Liège), dans La Lumière Antigone du compositeur belge Pierre Bartholomée, en Blumenmädchen dans Parsifal de Wagner et en Magd dans Elektra au Vlaamse Opera, … et dernièrement en Fragoletto dans Les Brigands d’Offenbach à Aachen, Irma dans l’adaptation des Bijoux de la Castafiore, en Beatrix dans Les Bavards d’Offenbach. Durant la saison 18-19, elle interprète le rôle de Tirésia dans la création de l’opéra Nous sommes éternels de Pierre Bartholomée à l’opéra de Metz, et le rôle titre dans La Belle Hélène d’Offenbach.

Joëlle Charlier est lauréate de « The International Singing Competition of Kammeroper Schloss Rheinsberg » et de « The International Armel Singing Competition », ce qui l’amènera à chanter le rôle de Jocasta dans « Oedipus Rex » en Hongrie et en Pologne.